lundi 31 août 2009

Qu'est-ce que le Karité ?

Ses origines.
Le karité, appelé wolof « l'arbre à beurre », pousse dans les savanes boisées, sur les pentes des collines ou sur les plateaux de toute l'Afrique de l'ouest. Cet arbre est particulièrement protégé par les populations locales qui lui confèrent un caractère mystique protecteur. Sa durée moyenne de vie est de trois siècles mais il ne commence à produire ses premiers fruits que vers 25 ans et atteint sa pleine production vers 45 à 50 ans.
Le karité pousse uniquement à l'état sauvage. Les tentatives effectuées jusqu'à ce jour pour maîtriser la culture de cet arbre se sont révélées infructueuses. La cueillette des fruits est effectuée par les femmes après les travaux des champs. Cette activité occupe 300 000 à 400 000 femmes dans le seul Burkina Faso et au Mali.
3 000 000 de femmes tireraient 80 % de leurs revenus de cette culture.
Les fruits arrivent à maturité dans le courant du mois de juin. Il se détache des arbres et leur chute est favorisée par les vents qui soufflent à cette époque de l'année. Les fruits du karité sont ramassés entre mi-juin et mi-septembre.
Une fois débarrassé de la pulpe, on récupère la noix dont on extraira l'amende. Cette amende, une fois lavée et séchée avec soin, est achetée aux femmes dans les villages ou transformée sur place.
L'amende est alors concassée, torréfiée, moulue jusqu'à obtenir une pâte épaisse qui, mélangée à de l'eau sera vigoureusement barattée.
L'immersion dans l'eau bouillante va permettre de séparer le beurre des autres ingrédients de l'amende, notamment les impuretés qui se déposent au fond du récipient.
Chez Frédéric M. le beurre brut extrait de la noix de karité sera raffiné, neutralisé, blanchi, selon une méthode traditionnelle respectant le produit et n'impliquant pas de conservateurs chimiques. En raison du soin apporté à son extraction, notre beurre de karité et certifié que l'issue de l'agriculture biologique.
Le beurre de karité constitue depuis des siècles, tant sur le plan curatif que culinaire, un produit recherché et apprécié par la population africaine. Le karité est utilisé pour les foulures, les rhumes et les plaies.
Aujourd'hui les propriétés du karité seront reconnues par le corps médical Africain et Européen.
Aujourd'hui encore et de plus des millénaires le karité est exploité dans son intégralité par les familles africaines :
- pour l'alimentation : le beurre de karité est un bon beurre de cuisson et aussi pour les sauces
- pour la médecine : infusion des écorces, relaxation.
- pour la cosmétique : le karité est un produit de toilette pour toute la famille et même du nourrisson. En après-rasage pour les hommes, en baume pour les femmes qui s'enduisent les cheveux tous les jours.
La légende voudrait que Néfertiti y devait sa grande beauté au beurre de karité dont elle s'enduisait le visage et le corps quotidiennement.


Les vertus cosmétiques majeures du beurre de karité.
- Protection capillaire : lissage, souplesse, vitalité.
Karité et kératine sont deux mots ont consonance similaire et sont faits pour s'entendre. Le karité nourri, protège, lisse vos cheveux. Il est donc idéal pour les cheveux très secs, cassant, frisés ou dévitalisés.
- Hydratation.
Le karité est utilisé depuis des décennies pour ses vertus hydratantes des couches supérieures de l'épiderme et protectrices du film hydrolipidique de la peau. L'application du karité sur la peau du visage, du corps, ou même du contour des yeux, formera un film protecteur qui retiendra l'eau de votre épiderme plus longtemps. Le karité en beurre pénètre cependant plus lentement dans la peau qu'une crème classique, en raison de sa grande richesse.
- Relaxant.
Favorisant la micro circulation, le beurre de karité est également reconnu pour son effet de détente musculaire (ajouter dans un bain chaud). Il est également apprécié et utilisé contre les courbatures et les rhumatismes.
- Protecteur et réparateur.
Grand protecteur contre le froid, le karité et l'agent idéal pour combattre les gerçures, rougeurs et agressions dues aux températures extrêmes (froide ou chaude). Les skieurs, guides de haute montagne ou randonneurs connaissent ses vertus protectrices, notamment sur le visage des lèvres. Le fameux « film » que dépose le karité sur la peau, la protège durant de nombreuses heures et tout au long de l'exposition au froid.
Face au soleil, le karité, bien qu'ayant un filtre UV naturel, ne suffit pas à protéger la peau. Toutefois appliqué avant exposition au soleil et complété d'une crème solaire, il permet de ne pas peler et assure un bronzage homogène.
- Anti-âge et anti-vergetures.
Très riche en acides gras (phytosterols), insaponinfiables et en latex, le karité restitue l'élasticité des peaux sèches, déshydratées, sujettes aux rides. Cette fonction de reconstitution cellulaire et anti-élastase contribue ainsi à préserver la peau des effets du vieillissement et à lutter efficacement contre les vergetures.

Comme vous le voyez le karité qui a des vertus particulières.

Dans mon prochain article je vous parlerai du karité et des cheveux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire