mardi 25 août 2009

Pollution dans l'habitat

Voici les informations de l'AFP du mardi 25/08/2009, © 2009

AFP (Fred Dufour),concerant la pollution dans l'habitat.

" L'UFC-Que Choisir a demandé mardi que les substances les plus
dangereuses utilisées dans l'habitat soient interdites,
soulignant que l'air que nous respirons à l'intérieur de nos
logements est plus pollué qu'à l'extérieur.L'UFC-Que Choisir
a demandé mardi que les substances les plus dangereuses
utilisées dans l'habitat soient interdites, soulignant que
l'air que nous respirons à l'intérieur de nos logements est
plus pollué qu'à l'extérieur.

"Nous demandons l'interdiction immédiate des substances les
plus dangereuses et la réduction du niveau total de pollution
admissible", indique l'association de consommateurs, qui
dénonce une "réglementation lacunaire".

L'UFC-Que Choisir cite le cas des moquettes encollées, qui,
selon des tests qu'elle a réalisé, rejoignent "la longue
liste des produits dont les émissions trop importantes de
certains composés organiques volatils induisent une nocivité
démontrée".

Elle préconise d'éviter l'encollage des moquettes et
recommande l'utilisation de scotch double faces. Cependant,
estime-t-elle, même fixée à l'adhésif, la moquette est "loin
de constituer le revêtement de sol idéal" dans la mesure où
elle stocke à la fois les acariens et la poussière.

Depuis 1999, l'association a passé au crible une série de
produits de consommation courante, qui, dans certains cas,
pouvaient être nocifs : désodorisants d'intérieur, peintures,
nettoyants ménagers, vitrificateurs ou encore commodes en
bois aggloméré.

L'association de consommateurs se prononce également pour un
"étiquetage de mise en garde" dans l'attente du retrait
définitif des substances nocives, dont certaines peuvent être
"cancérogènes ou toxiques pour la reproduction".

Plusieurs études dont celle de l'Observatoire de la qualité
de l'air intérieur (OQAI), ont montré que l'air que nous
respirons est 5 à 10 fois plus pollué à l'intérieur qu'à
l'extérieur, souligne-t-elle.
Or, pour l'association de consommateurs, les efforts engagés
par les pouvoirs publics sont insuffisants.

Elle juge ainsi sévèrement le règlement "REACH", adopté au
niveau européen fin 2006 et visant à faire le ménage parmi
les substances en circulation libre dans l'UE. "Outre la
lenteur de sa mise en oeuvre, son champ d?application reste
trop étroit", juge UFC-Que Choisir.

L'étude de l'OQAI (juin 2008) a montré que la grande majorité
des logements français a une ventilation défaillante ou
inexistante, rappelle par ailleurs l'UFC-Que Choisir.

Des mesures financières (prêt à taux zéro, crédit d'impôt
etc.) doivent être proposées aux ménages pour les inciter à
équiper leur logement d'un système de ventilation à double
flux, propose-t-elle. Pour les logements neufs et les
bâtiments professionnels, notamment ceux recevant du public
(hôpitaux, crèches etc.), ce système de ventilation doit être
rendu obligatoire, ajoute-t-elle. "

Si effectivement les pouvoirs publics ont le devoir d'intervneir sur la qualité des matériaux de construction utilisés et en définir les normes pour assurer à chacun une habitation saine, il n'est pas de leur ressort d'utiliser ou non des produits ménagers polluants.

Chacun a le choix d'acheter des produits ménagers chers et nocifs pour la santé et l'environnement ou, d'utiliser des produits non polluants et qui ne nuisent pas à la santé.

Pour ma part, je n'utilise plus de produits ménagers du commerce depuis plusieurs années. Je fabrique moi-même mes produits à base de produits naturels non polluants.

J'avais écrit un petit livret pour mes amies qui souhaitaient faire comme moi, je vous offre la possibilité d'essayer cette méthode, pour avoir votre intérieur propre,sain et sans pollution.

Je vous offre le livret que j'ai écrit sur "le ménage économique et écologique" :

Le petit livre du ménage économique et écologique.


Je vous souhaite une bonne lecture et surtout une habitation saine !



N'hésitez pas à donner votre avis à l'aide du formulaire "posez vos questions".


A très bientôt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire