samedi 22 août 2009

Cosmétiques label « BIO », lequel ? Et pourquoi ?

En France et en Europe il existe plusieurs labels « Bio » pour les cosmétiques.
Un produit cosmétique présenté comme naturel n'est pas forcément Bio. Pour cela, le produit doit obtenir la certification Bio en répondant à un cahier des charges précis contrôlé par des organismes indépendants.
En France quatre certifications cohabitent et se partagent le marché : Ecocert avec la charte Cosmébio (mention Eco ou Bio), Nature et Progrès, Demeter et BDIH :

ECOCERT
Depuis 2004 le Ministère de l'industrie français a instauré un logo agréé du nom de Cosmébio. Tout comme pour le label alimentaire AB, celui de Cosmebio est accordé par Ecocert, organisme international de contrôle et de certification agréé par les pouvoirs publics. Deux logos existent : Bio (le plus exigeant) et Eco.
Les principales garanties :
COSMEBIO (Cosmétiques écologiques et biologiques) : au moins 95% d'ingrédients végétaux et au moins 10% du total des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique.

COSMECO (cosmétiques écologiques) : au moins 50% de végétaux et au moins 5% du total des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique.

Les matières premières naturelles doivent être exemptes de contaminants tels que métaux lourds, hydrocarbures, pesticides, dioxines, OGM, nitrates, et obtenues par des procédés simples.

Les ingrédients interdits :
•colorants synthétiques
•conservateurs de synthèse
•parfums de synthèse
•antioxydants et émoliants de synthèse
•huiles et graisses de synthèse
•ingrédients issus de l'industrie pétrolière, silicones
•produits animaux

NATURE ET PROGRÈS

Le cahier des charges des cosmétiques Nature et Progrès est le plus exigeant des labels existants. Il contrôle les éléments suivants :
•Matières premières végétales de qualité biologique uniquement
•Sans parfum de synthèse, sans colorant de synthèse, sans conservateur de synthèse (parabens, DMDM, glycol, EDTA)
•Sans pétrochimie (paraffine, silicone, PEG), sans OGM
•Biodégradabilité optimale de la formule
•Non testés sur animaux
•Formulés pour minimiser les risques d'allergie (sans lanoline)
•Démarche écologique du fabricant (éco-bilan)
•Emballages écologiques

DÉMÉTER
Charte d'origine Allemande, très rigoureuse.
Les Principales garanties :
•Plantes provenant de l'agriculture biodynamique ou plantes sauvages
•Sélection rigoureuse de toutes les substances entrant dans la composition des cosmétiques
•Préparations élaborées selon les méthodes utilisées pour la fabrication des médicaments homéopathiques Wala
Les interdits :
•Pas d'additifs synthétiques (émulsifiants, parfums, conservateurs, colorants...)
•Pas de tests sur animaux

BDIH
Moins rigoureux que le cahier des charges Demeter, il autorise en particulier certaines matières premières provenant d'animaux vivants (lanoline) et certains conservateurs synthétiques ainsi que l'usage de l'acide benzoïque et de ses dérivés.

Les Principales garanties :
•Cosmétiques formulés à partir de matières premières naturelles, issues du règne végétal ou minéral. Priorité aux végétaux de culture BIO
•Bases lavantes et émulsifiants d'origine végétale, obtenues par des techniques “douces” (hydrolyse, estérification)
•Tests sur des personnes volontaires ou des cultures de cellules.
•Utilisation très restreinte de quelques conservateurs doux (acide benzoïque, acide sorbique).

Les interdits :
•Les produits de la pétrochimie
•Les colorants ou parfums de synthèse
•Les bases lavantes ou émulsifiants éthoxiliés
•L'irradiation
•Les matières premières génétiquement modifiées (OGM)
•Les matières premières d'origine animale, sauf issues de l'animal vivant (ex: lanoline)
•Le blanc de baleine ou collagène d'origine animale
•Les tests sur les animaux


Les grands principes de la cosmétique bio certifiée sont les suivant :
• Pas de parfums, colorants et conservateurs synthétiques (ex :phtalates, muscs synthétiques)
• Pas de produits de synthèse (ex : huiles essentielles reconstituées synthétiquement)
• Pas de produits issus de la pétrochimie (glycérine, paraffine, vaseline, silicone)
• Pas de conservateurs comme les glycols (dont le phénoxyéthanol et les parabens), le formol (le formaldéhyde et les composés bromo), les substances à base de mercure (INCI : phényl mercuric acetate, phényl mercuric borate)
• Un engagement d'utilisation de matières premières de qualité (biologique, sauvage, sans traitement chimique, sans irradiation ionisante)
• Les huiles végétales doivent être de première pression à froid (PPF)
• Refus des tests sur les animaux,
• Emballages recyclables et non polluants

Les labels « Bio » sont rassurants pour les consommateurs. Ils nous simplifient la tâche car faire ses courses avec une loupe n'est pas aisé.
Cependant seuls les fabriquants les plus organisés et les plus "riches" peuvent s'offrir une certification Bio. Nombreuses sont les petites structures qui ne peuvent pas assumer le coût financier d'un label ou qui n'ont pas envie de s'embarrasser de la paperasserie qu'elle génère. Beaucoup de très bons produits sont fabriqués artisanalement avec tout le soin et les connaissances de passionnés en chimie organique et botanique. Pour s'assurer du sérieux de ces produits, il suffit parfois de discuter avec leurs fabriquants, ou de savoir déchiffrer...la liste INCI !

Certains de ces petits fabricants ont pourtant des produits qui mériterait le label « Bio ». Eux aussi fabriquent leurs produits avec des ingrédients naturels et respectent l'utilisateur. Certains ne veulent pas choisir un label plutôt qu'un autre, ils souhaitent une uniformisation de ses labels.
Ces marques sont peu connues et pourtant la qualité de leurs produits égalent les grandes. Les consommateurs devraient réfléchir car leurs prix sont beaucoup plus intéressants.

Personnellement, j'ai des allergies importantes à beaucoup de produits cosmétiques et même aux médicaments. Malgré tout j'ai abandonné les magasins « Bio » et les pharmacies pour me tourner vers des marques 40 à 60 % moins chers et avec lesquelles je n'ai pas d'allergie.

Regardez le livret de nos produits Bio en bas de page : "Découvrez nos produits Bio"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire